côtier


côtier

côtier, ière [ kotje, jɛr ] adj.
• 1376; de côte
Qui est relatif aux côtes, au bord de la mer. Navigation côtière. bornage, cabotage. Bateau côtier, et subst. un côtier. Fleuve côtier, dont la source est proche de la côte. Région côtière.

côtier, côtière adjectif (ancien français coste, côte) Relatif aux rivages de la mer ; qui se pratique, qui se trouve sur les côtes : Pêche côtière.côtier, côtière (expressions) adjectif (ancien français coste, côte) Fleuve côtier, fleuve peu important dont la source est peu éloignée de l'embouchure.

côtier, ère
adj. (et n.)
d1./d Relatif au bord de mer; proche des côtes. Population côtière.
Fleuve côtier, qui prend sa source près de la côte.
d2./d (Madag.) Relatif aux populations malgaches autres que les Merina, nommées ainsi même si elles vivent loin de la côte.
|| Subst. Les Côtiers.

⇒CÔTIER, IÈRE, adj. et subst. masc.
A.— Qui a rapport aux côtes du littoral :
Les passagers du « Duncan » débarquèrent sans difficulté sur un rivage absolument désert. Des falaises à bandes stratifiées formaient une ligne côtière haute de soixante à quatre-vingts pieds.
VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, t. 2, 1868, p. 65.
SYNT. Navire, pilote, trafic côtier; fleuve côtier (dont la source est proche de la mer); bande, navigation, pêche, population, région côtière; eaux côtières.
Emploi subst., vieilli. Bateau qui navigue près des côtes. Pilote qui connaît bien les côtes. Habitant de la côte.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr.
B.— Qui a rapport à une montée. Cheval côtier. Cheval attelé en renfort pour monter une côte. Les bons vieux chevaux côtiers (LÉAUTAUD, Journal litt., 1907-09, p. 49).
Empl. subst., vieilli. Cheval de renfort; homme qui le conduit (cf. FRANCE 1907). ,,Routier bon dans les côtes, « grimpeur » (cycl. 1927)`` (ESN. 1966).
Prononc. et Orth. :[kotje], fém. [-]. Ds Ac. 1694 et 1718 sous l'anc. forme costier; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. Cf. côte1. Étymol. et Hist. 1. 1250 costier adj. « parent en ligne collatérale » (Ass. de Jér., t. II, p. 266 ds GDF. Compl.) seulement en a. fr.; 2. a) 1376 terres cotieres (BEAUVILLÉ, Documents Picardie, t. 2, p. 91); b) 1690 pilote costier (FUR., s.v. pilote). Dér. de l'a. fr. coste, côte2; suff. -ier. Fréq. abs. littér. :32. Bbg. FOULET (L.). Fleuve et rivière. Rom. Philol. 1948/49, t. 2, pp. 293-295.

côtier, ière [kotje, jɛʀ] adj.
ÉTYM. 1376; costier, 1250; de 3. côte.
1 Qui est relatif aux côtes, au bord de la mer. || La ligne côtière. || Profil côtier. || Navigation côtière. Bornage (vx), cabotage. || Bateau côtier, et n. m., un côtier : bateau qui ne s'éloigne pas des côtes. || Pilote côtier, et, n. m., un côtier.Pêche côtière.Fleuve côtier : fleuve dont la source est proche de la côte.Région côtière. || Le versant côtier d'une montagne (→ Bordure, cit. 2). || Batterie côtière.
2 Qui est relatif à une côte, à une montée. || Cheval côtier, et, n. m., un côtier : cheval de renfort pour monter une côte.
Par ext. Celui qui conduit un cheval côtier.
HOM. (Du fém.) Côtière.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • côtier — côtier, ière (kô tié, tiê r ) adj. 1°   Qui a rapport aux côtes, qui habite les côtes. Douane côtière. Population côtière. Navigation côtière, le cabotage. Chargements côtiers, chargements qui se transportent par le cabotage.    Pilotes côtiers,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • côtier — CÔTIER. adject. Qui a la connoissance, la pratique d une côte. Pilote côtier. Il se prend aussi substantivement. Ce Pilote est bon côtier …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • CÔTIER — adj. T. de Marine. Qui a la connaissance, la pratique d une côte, des côtes. Pilote côtier. Il s emploie aussi comme substantif. Ce pilote est bon côtier.   Navigation côtière, Celle qui se fait le long des côtes, près des côtes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • cotier — (ko tié) adj. Terme d ancienne coutume. Qui a rapport à un héritage censuel et non noble. Juges cotiers, hommes cotiers, juges, hommes appelés à juger les causes qui étaient soumises à la justice de leur seigneur.    S. m. Homme tenant d un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CÔTIER, IÈRE — adj. Qui a la connaissance, la pratique d’une côte, des côtes du bord de la mer. Pilote côtier. Substantivement, Ce pilote est bon côtier. Navigation côtière, Celle qui se fait le long des côtes, près des côtes. Bateau côtier ou simplement comme… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Fleuve marin côtier — Pour les articles homonymes, voir Manche. Fleuve marin côtier Carte de la Manche. Géographie humaine …   Wikipédia en Français

  • Express côtier — Hurtigruten Hurtigruten Situation Norvège Type Express côtier Entrée en service 1893 Longueur du réseau 2700 …   Wikipédia en Français

  • Express côtier (Hurtigruten) — Hurtigruten Hurtigruten Situation Norvège Type Express côtier Entrée en service 1893 Longueur du réseau 2700 …   Wikipédia en Français

  • Fleuve Côtier — La Somme, fleuve côtier coulant dans le département du même nom. Un fleuve côtier est un cours d eau qui prend naissance près des côtes et qui se jette dans la mer. À distinguer d un fleuve « normal » qui a un bassin versant conséquent …   Wikipédia en Français

  • Fleuve cotier — Fleuve côtier La Somme, fleuve côtier coulant dans le département du même nom. Un fleuve côtier est un cours d eau qui prend naissance près des côtes et qui se jette dans la mer. À distinguer d un fleuve « normal » qui a un bassin… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.